Trois putschs électoraux sur la dizaine d’élections présidentielles prévues en 2011


En Centrafrique, en Ouganda et au Bénin l’organisation de l’élection présidentielle est tout sauf transparente. L’année 2011 commence à ressembler à l’année dernière ( sur  près de 10 élections à peine la Guinée Conakry a réussi) en matière électorale malgré le contexte géopolitique. La nouvelle tendance est l’organisation des élections frauduleusement transparentes, du paradoxe pourtant c’est une réalité. Qui va sauver les populations ? quelles solutions pour l’avenir ? A quoi servent ces observateurs ? Pourquoi investir des milliards pour la fraude ? A quoi joue cette nébuleuse communauté internationale qui se résume aux 5 pays du Conseil de Sécurité de l’ ONU ? Le débat est ouvert.