Brèves
Menace pour YouTube ? Facebook lance Watch, un espace pour les vidéos Google lance Gradient Ventures, un fonds de capital-risque axé sur l'IA Le Maroc va accueillir la plus grande usine de dessalement au monde Yahoo s’imagine écouter ce que vous dites dans la rue pour afficher des pubs L’Allemagne veut que 100 % des voitures vendues soient électriques en 2030 L’adieu au laptop : le prochain Dell XPS 13 devrait être un PC hybride 2-en-1 La Chine expérimente les séjours spatiaux plus longs Trente pays ont ratifié la Charte de Lomé sur la sécurité maritime Un bug sur FIFA Ultimate Team gâcherait le jeu depuis 7 ans L’Inde impose un « bouton de secours » sur tous les mobiles à partir de 2017

Visions Solidaires  joint sa voix pour saluer le choix judicieux fait par les jurés du Nobel. Ce prestigieux prix vient récompenser le travail de tous les acteurs qui se sont investis dans cette campagne de par le monde et dont Visions Solidaires a l’honneur de faire partie.

La réception du Prix Nobel de la Paix offre également l’occasion pour remercier tous les gouvernements d’Afrique qui ont résisté aux pressions des puissances nucléaires et ont signé massivement le traité d’interdiction en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre. Ce prix Nobel doit faire prendre conscience à tous les Etats et citoyens de l’urgence d’œuvrer pour un monde débarrassé des armes nucléaires afin d’asseoir plus de justice et de paix sur notre planète et que ne se reproduisent plus jamais les drames d’Hiroshima et de Nagasaki.

 

En effet, depuis 2011, Visions Solidaires a porté à bras le corps cette campagne avec plusieurs actions de plaidoyer à son actif auprès des autorités togolaises et des pays francophones d’Afrique afin de les mobiliser pour l’adoption d’un traité d’interdiction des armes nucléaires. Le succès de ce travail a permis une forte participation des pays d’Afrique francophone aux différentes conférences internationales sur l’impact humanitaire des armes nucléaires à Oslo (Norvège), à Nayarit (Mexique), à Vienne (Autriche), à l’adoption de la résolution des Nations Unies pour l’ouverture des négociations sur le traité d’interdiction des armes nucléaires en décembre 2016 et enfin à l’adoption dudit traité le 7 juillet 2017 au siège des Nations Unies à New York.  

Dernières publications

  • Exposition de l'oeuvre ''Allemagne en valise''
    Exposition de l'oeuvre ''Allemagne en valise''
  • Coopération ALLEMAGNE-TOGO
    Coopération ALLEMAGNE-TOGO
  • Nouvelle aérogare de Lomé
    Nouvelle aérogare de Lomé
  • Le visage de l'arbitrage féminin togolais
    Le visage de l'arbitrage féminin togolais
  • Souvenir de Nouna (Burkina)
    Souvenir de Nouna (Burkina)
  • Le président de la presse togolaise donneur de sang
    Le président de la presse togolaise donneur de sang
  • Un forage de 6 mètres au cimetière pour arroser des légumes
    Un forage de 6 mètres au cimetière pour arroser des légumes
  • Les  sept (7) membres de  la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées
    Les sept (7) membres de la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées
  • La  Banque Mondiale finance le Centre d’Excellence Régional en Science Aviaire (CERSA)
    La Banque Mondiale finance le Centre d’Excellence Régional en Science Aviaire (CERSA)