Brèves
Menace pour YouTube ? Facebook lance Watch, un espace pour les vidéos Google lance Gradient Ventures, un fonds de capital-risque axé sur l'IA Le Maroc va accueillir la plus grande usine de dessalement au monde Yahoo s’imagine écouter ce que vous dites dans la rue pour afficher des pubs L’Allemagne veut que 100 % des voitures vendues soient électriques en 2030 L’adieu au laptop : le prochain Dell XPS 13 devrait être un PC hybride 2-en-1 La Chine expérimente les séjours spatiaux plus longs Trente pays ont ratifié la Charte de Lomé sur la sécurité maritime Un bug sur FIFA Ultimate Team gâcherait le jeu depuis 7 ans L’Inde impose un « bouton de secours » sur tous les mobiles à partir de 2017

Une centaine de membres des groupements féminins et mixtes  de  la région des plateaux-Est prennent part à un atelier de renforcement des capacités en « leadership et gestion des micro-entreprises » du 7 au 18 Novembre à Atakpamé.

Le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation qui  initie ces différentes sessions vise à augmenter la capacité de gestion et de productivité des membres des groupements féminins et mixtes .Il s’agit aussi de former les membres des groupements féminins et mixtes en leadership et en gestion des micro-entreprises et identifier les besoins en équipements et matériels agricoles et de transformation des produits agricoles des groupements féminins et mixtes formés dans la région des Plateaux Est.

A la fin de la formation les 100 membres des groupements féminins et mixtes devront être à même d’identifier leurs besoins en équipements  et voir leurs capacités  renforcées en leadership et gestion des micro-entreprises.

Au cours de ces différentes sessions, il sera question d’échanger sur un certain nombre de concept tels que le genre, le leadership et leur implémentation, sur la notion d’activité économique, les liens entre l’entreprise et la famille. Ils échangeront sur la vie associative (organisation et la gestion administrative du groupement), sur la gestion des micros entreprises (marketing, la comptabilité simplifiée, étude financière, la gestion des stocks  etc.)

Lepréfet de l’Ogou, M.Akakpo Edoh a salué l’initiative de cet atelier  qui est organisé à l’attention de la femme. Il a exhorté les participants à accorder un intérêt particulier aux différentes présentations pour une meilleure promotion des activités économiques des femmes dans la localité.

La directrice Générale du genre et de la promotion  Mme Ouro-Ayissah Akanti a rappelé  que la politique nationale de l’équité de genre, les questions touchant à l’épanouissement des femmes constituent une priorité pour le développement intégral et inclusif du Togo. Elle s’est basée sur une enquête du questionnaire unifié des indicateurs de base du bien-être au Togo  en 2015 pour  montrer que 52% des femmes vivent en dessous du seuil de pauvreté .Elle a rappelé que c’est dans le souci de pallier à cette situation de précarité que ce programme a été initié à l’endroit des groupements féminins pour qu’elles jouent leur partition .Elle a rappelé qu’elles doivent s’organiser en groupements en vue d’être plus outillés pour mieux mener leurs activités respectives.

La Directrice de la Coopération de la Promotion des Activités Economiques de la Femme Mme Otimi Claudine  a pour sa part indiqué qu’au cours de ces formations  le ministère  montrera aux participants comment contribuer au développement de leurs familles. Elle a rappelé qu’à l’issu des travaux, qu’elles puissent donner une meilleur productivité, améliorer leur rendement et mettre la différence entre le prix d’achat et le bénéfice.

A la fin des travaux, des kits commerciaux ont été remis aux femmes victimes de fistules  obstétricales opérées de se lancer dans la vie pour leur bien être familiale. 

Dernières publications

  • Exposition de l'oeuvre ''Allemagne en valise''
    Exposition de l'oeuvre ''Allemagne en valise''
  • Coopération ALLEMAGNE-TOGO
    Coopération ALLEMAGNE-TOGO
  • Nouvelle aérogare de Lomé
    Nouvelle aérogare de Lomé
  • Le visage de l'arbitrage féminin togolais
    Le visage de l'arbitrage féminin togolais
  • Souvenir de Nouna (Burkina)
    Souvenir de Nouna (Burkina)
  • Le président de la presse togolaise donneur de sang
    Le président de la presse togolaise donneur de sang
  • Un forage de 6 mètres au cimetière pour arroser des légumes
    Un forage de 6 mètres au cimetière pour arroser des légumes
  • Les  sept (7) membres de  la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées
    Les sept (7) membres de la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées
  • La  Banque Mondiale finance le Centre d’Excellence Régional en Science Aviaire (CERSA)
    La Banque Mondiale finance le Centre d’Excellence Régional en Science Aviaire (CERSA)